Essai tsl nordic race et 305 step-in

C'est lors d'un entrainement trail que l'essai a eu lieu.

Premier constat, ce matériel est bien dans le programme (course, légèreté et souplesse).

Lors de ce test, j'ai pratiqué sur piste forestière, en poudreuse, sur neige dure et en dévers, bref dans toutes les configurations possibles pour la raquette à neige.

  1. La chaussure nordic race: C'est une chaussure basse (attention à la photo, l'effet montant est du à la mini-guêtre intégrée), elle est donc relativement souple et donc confortable. Pour votre pointure, le bout du pied est large, ce qui permet de ne pas avoir les orteils comprimés et donc de ne pas avoir froid. La mini-guêtre est un peu juste en poudreuse, cela mériterai le port d'une guêtre supplémentaire et donc un crochet de fixation sur le dessus de la chaussure. Ceci dit, après plus de 3 heures dans la neige, les pieds sont un peu mouillés mais aucune sensation de froid n'est ressentie. En dévers la tige basse pénalise la tenue de pied mais nous sortons là du programme de la chaussure. J'ai testé la course avec ce matériel et c'est un pur régal. Sur une piste forestière avec une trace déjà effectuée, les amateur de course à pieds pourront lacher les chevaux.
  2. La raquette tsl 305 step-in: bonne portance, légèreté adaptée au programme et passe partout. En effet mon entrainement ressemblait plus à une rando montagne et je ne me suis jamais senti limité par les capacités de la raquette. La portance en poudreuse est impécable et le comportement en neige dure ou dans la trace est sans faille. La plaque arrière permet une bonne rigidité dans l'appui talon. La cale de montée est très confortable et fonctionnelle et seule sa mise en oeuvre n'est pas au top. En effet dès que le système est plein de neige, la manipulation du levier (en rouge sur la photo) peu coincer un peu, il est alors important de ne pas forcer et de prendre le temps d'enlever toute la neige. Utilisée en course à pieds, la raquette s'avère légère sans être trop rigide. En bref un ensemble qui ravira les trailleurs qui ne pratiquent ni le ski de rando ni le fond, pour s'entrainer l'hiver et faire du dénivelé tout en se faisant plaisir. Pour ma part, elles sont adoptées.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Jasper (dimanche, 22 juillet 2012 19:40)

    Hi there! This post couldn�t be written much better! Reading through this article reminds me of my previous roommate! He always kept preaching about this. I most certainly will forward this post to him. Fairly certain he�ll have a good read. Thank you for sharing!

Odyssée Sud
Odyssée Sud